• Steven Cohen

20. Terlingua, nous voila! Enfin presque... (FR)

Mis à jour : oct. 29



On the road again ! Nous partons pour Terlingua, probablement l’endroit le plus reculé de tout le Texas. Pour vous donner un aperçu, la population en 2010 était de 58 habitants et n’a pas vraiment bougé depuis, à croire que tout le monde fuit l'endroit. Mais pas nous, tel Alexandre le Grand nous partons à la conquête de terres inexplorées !



Pour atteindre notre destination le trajet est assez simple, une seule route. Nous qui avons généralement l’habitude de nous perdre en chemin, c’est déjà un problème à mettre de côté. En revanche, pour éviter d’autres tracas inutiles, nous décidons de nous arrêter à Alpine, dernière ville sur le chemin vers Terlingua, pour faire le plein. Même si le réservoir n’est pas vide, on ne sait jamais quand apparaîtra la prochaine pompe, une fois mais pas deux !


J’avoue qu’une des raisons qui expliquerait le peu d’habitants est probablement l'absence de réseau téléphonique et de wifi, de quoi se tirer une balle ! Mais apparemment le lieu en vaut la peine donc #WhyNot ! Et au pire ce n'est qu'un bref séjour et non pour toujours. Malgré tout, en sachant ce que me prépare Terlingua, je conclus tous mes dossiers importants et préviens mes clients de la situation.



La route est fort sympathique, nous sillonnons à travers les montagnes, entre les vastes plaines et les immenses rochers. Vous connaissez la chanson, les paysages sont magnifiques et Hélios semble nous avoir béni d’un beau ciel bleu et d’un soleil éclatant. Mais une photo vaut bien 1000 mots après tout.



Alors que nous rêvassons face à toute cette splendeur, nous remarquons qu’il n’y a plus aucune indication sur la route, peut-être sommes-nous allés trop loin ? Effectivement, après avoir fait demi-tour et être revenus sur nos pas, ou nos traces de pneus, nous retrouvons le panneau : "Terlingua." Par contre, au plus on se rapproche de notre destination, au plus les barres de réseau commencent à diminuer ! Oubliez les restaurants, fast-foods, malls, etc. Même le capitalisme américain n’a pas réussi à soumettre cet endroit !



Finalement, le clou du spectacle, le nec plus ultra de la modernité : une route en terre. "Non de Zeus !" De plus, même si la grosse Bertha sait encaisser les chocs, il est impossible de rouler sur cette route à une vitesse normale. Par conséquent, pour éviter les dégâts, nous décidons de ralentir la cadence et de finir les derniers 6 kilomètres de sentier à environ 10 km/h.


Certes nous allons perdre 30 minutes à faire du quasi sur-place, mais c’est pour le bien du van. Et alors que nous avançons lentement mais sûrement, plusieurs motos et 4x4 tracent à vive allure en nous dépassant, probablement qu’ils se demandent ce que font ces deux idiots avec leur van en direction de Terlingua.



Nous voyons enfin la Terre Promise ! Le village est vraiment à la frontière texano-mexicaine, encerclé de montagnes. Les Hobbits reviennent dans la terre du milieu. Cependant, nous avons été mauvaise langue, il y a tout de même un restaurant et une piscine, allez comprendre pourquoi. Par contre, pas de pompe à essence, pas de supermarché et, la crème de la crème, pas de réseau. Après, Terlingua n’est qu’une étape sur notre trajet et vu l'endroit, nous prévoyons un départ imminent.


Outre l’absence de réseau, nous avons de l’eau courante et de l'électricité, ce qui est déjà bien. Les habitants du village, c’est-à-dire 50 personnes, sont tous très aimables, même si notre arrivée ressemble à Rencontres du troisième type ; je plaisante bien sur.



Emily garde son rôle et se met aux fourneaux. Aux menus : entrecôte à l’ail, décorée de sa couronne d’oignons et accompagnée de riz. Vous laissez cuire à la plancha et le tour est joué ! Après plus de 6 heures de route, nous profitons d’un beau coucher de soleil et d’un bon repas dans ce cadre paradisiaque. Il est désormais temps d’aller rejoindre Morphée pour se lever aux aurores. Nouveau jour, nouveau départ, nous vous retrouvons à Big Bend !



Blog dediacted to Noémie et Raphael Cytryn

45 vues
91178005_237667474087046_169737433525937

À propos de nous

Steven est né au cap de Bonne-Espérance en Afrique du Sud. Cette étape n’est que la première d’un long en voyage. Après une jeunesse passée...

 

Lire Plus

 

Rejoignez notre mailing liste

© 2020 by Steven & Emily Cohen. Proudly created by Panenka Marketing

  • White Facebook Icon
  • LinkedIn