• Steven Cohen

16. La vie en van, économe? (FR)

Mis à jour : oct. 15



Ce matin, après deux semaines sur la route, nous décidons de lâcher le pied et de rester au Resort ; histoire de faire le point sur notre voyage. Pour ma part, je reprend le travail : emails, coups de téléphone, conférence, etc. J’en profite également pour jeter un oeil au budget et faire les comptes de cette nouvelle vie en van. Quant à Emily, elle profite de cette journée de repos pour se balader avec Dov et apprécier les plaisirs des toilettes et des douches privées du resort. Après tout, j’admets qu’un peu de confort n’a jamais fait de mal à personne !


D’ailleurs, depuis que nous avons quitté Dallas, il-y-a une question qui ne cesse de revenir : combien coûte cette “Vanlife” ? Et par la même occasion, est-elle moins chère qu’une vie en appartement ? Il est vrai qu’entre le prix de l’essence, l’assurance, les réparations du van, les différentes nuits dans les parcs ou les resorts et la nourriture, toutes ces dépenses réunies pèsent tout de même dans la balance.


Personnellement, j’ai toujours eu l’habitude de garder un oeil sur mes finances. À mon douzième anniversaire, ma mère m’a donné mon premier argent de poche, qui était accompagné d’un livret de comptes qu’elle m’a appris à remplir quotidiennement. Depuis ce jour, j’ai commencé à garder tous mes tickets de caisse, à les répertorier, histoire de savoir où partait cet argent. Vingt ans plus tard, cette habitude est restée intacte ! Comme quoi, écoutez votre mère, elle pourrait vous enseigner les bases pour faire fortune.


Mais revenons aux dépenses de la vie en van, qui semble en intriguer plus d’un. Quand nous étions à Dallas, le coût de la vie avoisinait en moyenne les $5,000 par mois. En comptant le loyer et les charges, nos 3 voitures (assurance, péage et essence) ainsi que les dépenses divers telles que les courses, shopping, les restaurants ou les voyages. Désormais, depuis notre voyage en Eurovan, nous avons réduit ce chiffre de 20%, tout en gardant notre confort habituel (securité, eau, toilette, électricité, douche, etc.). Par conséquent, même si la Vanlife semble plus rentable, ne l’a voyez pas non plus comme le moyen optimal pour faire des économies, celle-ci a un vrai coup de vie...


En revanche, durant le mois d’Avril 2020, nous avons opté pour le camping "sauvage". C’est à dire, vivre sur des parcelles publiques qui sont sous l'égide du Bureau de Gestion des Terres (BLM) et pour lesquelles il ne faut pas payer de loyer. Habituellement, ces endroits ne possèdent aucune toilette, douche, électricité ou accès à l'eau. De plus, ils sont généralement au milieu de nul part, on comprend pourquoi c’est gratuit! Par contre, ce type de camping nous a permis de réduire nos dépenses mensuelles de 70% et d’arriver à dépenser seulement $1,500 le mois !


Après, soyons honnêtes, même si la nature autour de nous était magnifique, ce mode de vie ne semble pas être pour tout le monde. Tout d’abord, nous avons investi dans un panneau solaire de 60W et un générateur de 240Wh pour stocker l'énergie qu’il produisait. Ensuite, nous avons élargi notre réserve d’eau dans le van, de 48 à 80 litres, pour continuer à faire la vaisselle, cuisiner et boire sur une durée plus longue. Finalement, le clou du spectacle, nous avons construit une toilette à partir d’un seau en plastique, en y ajoutant des copeaux de bois, et une petite douchette pour se laver à l'extérieur du van.


Vous pouvez donc constater que la Vanlife restent à la portée de tous et permet même quelques économies si l’on est prêt à faire certaines concessions sur sa zone de confort. De plus, si vous êtes débrouillard, le camping sauvage ne devrait pas vous poser de problèmes. Outre les quelques installations, telles que la toilette et la douche, impossible n’est pas Vanlifer 😉.


Blog dedié à Marie Nigro et Virginie Sut-Knuttila

78 vues1 commentaire
91178005_237667474087046_169737433525937

À propos de nous

Steven est né au cap de Bonne-Espérance en Afrique du Sud. Cette étape n’est que la première d’un long en voyage. Après une jeunesse passée...

 

Lire Plus

 

Rejoignez notre mailing liste

© 2020 by Steven & Emily Cohen. Proudly created by Panenka Marketing

  • White Facebook Icon
  • LinkedIn